Enfance

Prédominance de l'accueil individuel avec près de 90 % de l'offre de garde

Le nombre d’enfants de moins de 3 ans en Vendée est de 21 092 en 2016.

Leur garde est principalement assurée par les parents, ou un membre de la famille, viennent ensuite les modes d’accueil individuels ou collectifs.  

La capacité d'accueil théorique, correspondant à l'ensemble des places offrertes aux enfants de moins de 3 ans (assistant maternel, salarié à domicile, établissement d'accueil du jeune enfant, école maternelle), est de 82 places pour 100 enfants de moins de 3 ans. En 2013, ce taux de couverture global de l'accueil du jeune enfant était de 75,4.

En Vendée, le dispositif d’accueil le plus répandu des moins de 3 ans est le mode de garde individuel, assuré par les assistants maternels agréés par le Département.

En 2019, 5 630 assistants maternels agréés proposent 19 495 places. Si la plupart des enfants acceuillis sont âgés de moins de 3 ans, les agréments accordés permettent également l'accueil d'enfants plus âgés, en périscolaire notamment.

Aprés une période d'augmentation constante, le nombre d'assistants maternels tend à diminuer ces dernières années. Entre 2017 et 2018, la baisse observée est de l'ordre d'environ - 5 % (6 225 assistants maternels en 2017).

Cette baisse est toutefois, à nuancer au vu de la diminution en parallèle du nombre de naissances sur la même période, en effet, il y a eu 171 naissances de moins en 2017 par rapport à 2016. Depuis 2010, cette baisse des naissances est constante et s’observe dans tous les départements métropolitains.

La grande majorité des assistants maternels exercent à leur domicile, mais ils peuvent travailler en Maisons d'Assistants Maternels (MAM). En 2019, 257 assistants maternels sont ainsi regroupés au sein de 84 MAM.

La Vendée qui avait l’un des taux de fécondité les plus élevés de France métropolitaine, à savoir 2,2 enfants par femme en 2009, se rapproche de la moyenne nationale avec un taux de 1,88 enfants par femme en 2018 (1,87 à l'échelle de la région et de la France métropolitaine).

Augmentation du nombre de places en structure d'accueil de la petite enfance

En terme d'accueil collectif, en 2018, la Vendée comptabilise 96 établissements d’accueil de jeunes enfants, qui représentent une offre totale de 1 978 places d’accueil

Avec un taux de couverture dans les structures d’accueil collectif de 9,4 places potentielles pour 100 enfants de moins de 3 ans, la Vendée se situe sous la moyenne nationale (18,1 places pour 100 enfants en France métropolitaine), toutefois, il est à noter une augmentation continue de l’offre sur le territoire.

En Vendée, parmi les différents types d’établissements qui coexistent, les structures multi-accueil prédominent et représentent près de 70% des places. Ces établissements sont majoritairement gérés par des collectivités territoriales.

  Nombre de structure d'accueil collectif Capacité d'accueil
Halte garderie 7 102 places
Multi accueil 40 1 377 places
Jardin d'enfant 3 40 places
Micro-crèche 46 459 places
TOTAL 96 1 978 places

Des enfants de l'aide sociale à l'enfance principalement confiés en famille d'accueil

La protection de l'enfance vise à garantir la prise en compte des besoins fondamentaux de l'enfant, à soutenir son développement physique, affectif, intellectuel et social et à préserver sa santé, sa sécurité, sa moralité et son éducation, dans le respect de ses droits.

Elle comprend des actions de prévention en faveur de l'enfant et de ses parents, l'organisation du repérage et du traitement des situations de danger ou de risque de danger pour l'enfant ainsi que les décisions administratives et judiciaires prises pour sa protection.

Ces interventions peuvent également être destinées à des majeurs de moins de vingt et un ans connaissant des difficultés susceptibles de compromettre gravement leur équilibre.

La protection de l'enfance a également pour but de prévenir les difficultés que peuvent rencontrer les mineurs privés temporairement ou définitivement de la protection de leur famille et d'assurer leur prise en charge.

La Vendée comptabilise 146 507 enfants de moins de 18 ans, et 164 542 de moins de 21 ans.

Au 31 décembre 2017,  1 069 mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance et 98 jeunes majeurs accompagnés, 682 sont en familles d’accueil (402 assistants familiaux), soit plus de 58 % des mineurs et des jeunes majeurs accueillis.

La Vendée se situe parmi le tiers des départements français présentant le plus important taux d’orientations en accueil familial.

La Vendée, compte 19 établissements qui relèvent de l’aide sociale à l’enfance et qui offrent 291 places, on retrouve ainsi :

  • 3 établissements d’accueil mère-enfants (23 unités familiales)
  • 5 groupes d’accueil au foyer de l’enfance (65 places)
  • 7 maisons d’enfants à caractère social (141 places)
  • 8 lieux de vie (46 places)

Le nombre de places en établissements d'aide sociale à l'enfance est de 2,1 places pour 1 000 jeunes de 0 à 20 ans en décembre 2017 (1,4 en décembre 2015).

Chiffres clés de la Petite Enfance

5 947
assistants maternels agréés
20 356
places en accueil individuel
96
établissements d'accueil de jeunes enfants
1 978
places en accueil collectif

Chiffres clés de la Protection de l'enfance

19
établissements de l'aide sociale à l'enfance
1 069
mineurs et jeunes majeurs confiés à l'aide sociale à l'enfance

Définitions :

Maisons d’assistants maternels : Structures permettant à quatre assistant(e)s maternel(le)s au plus d'accueillir chacun(e) un maximum de quatre enfants simultanément dans un local garantissant la sécurité et la santé des enfants.

Etablissements multi accueil : Combinent l’accueil régulier et occasionnel. Leur souplesse de fonctionnement leur permet de répondre à des besoins très diversifiés (accueil à temps complet, partiel, ponctuel ou en urgence …)

Haltes garderies : Proposent un accueil collectif occasionnel pour des enfants de moins de 6 ans.

Micro-crèches : Peuvent accueillir collectivement au maximum dix enfants, et bénéficient de conditions particulières s’agissant notamment de la fonction de direction et des modalités d’encadrement des enfants.

Jardins d’enfants : Réservés aux enfants âgés de deux à six ans. Ils sont sous la responsabilité d'éducateurs de jeunes enfants qui proposent des activités spécifiques favorisant l’éveil des enfants.

Aide sociale à l'enfance : Service du Département, placé sous l'autorité du président du Conseil départemental, dont la mission essentielle est de venir en aide aux enfants et à leur famille par des actions de prévention individuelle ou collective, de protection et de lutte contre la maltraitance.