Education

Baisse des effectifs du premier degré après une période de forte augmentation

A la rentrée scolaire 2018-2019, la Vendée compte 526 établissements du premier degré (62 maternelles, 385 élémentaires et 79 primaires), dans lesquels 66 228 élèves sont scolarisés.

Les établissements vendéens représentent 18,9 % des établissements de la région Pays de la Loire, pourcentage quasi identique à la part de la population vendéenne dans l’effectif démographique régional (18 %). Il existe 16 établissements du premier degré classés en REP (réseau d’éducation prioritaire) en Vendée.

Les écoles privées sous contrat représentent 41,4 % des établissements du premier degré (31 % dans l'Académie de Nantes), et 50,4 % des effectifs. Il est à rappeler qu’historiquement, l’enseignement privé est fortement représenté en Vendée par rapport à d’autres départements.

Après une augmentation des effectifs entre 2006 et 2014 (64 107 à 68 814), soit une moyenne de 588 élèves supplémentaires par an, les établissements du premier degré connaissent une baisse de leurs effectifs de l’ordre de 2 586, soit 646 élèves en moins en moyenne par an entre 2014 et 2018.

A l’exception de la Loire Atlantique, l’ensemble des départements de la région connait également une baisse des effectifs scolaires du public du premier degré, dû à l'essoufflement des effets du baby-boom des années 2000.

C’est l’enseignement public qui est le plus touché avec une baisse de 500 élèves en moins entre 2017 et 2018 (- 1,5 %), contre 312 de baisse des effectifs de l'enseignement privé (- 0,9 %).

Des établissements d'enseignement du second degré présents sur tout le territoire pour prés de 53 000 collégiens et lycéens

A la rentrée scolaire 2018-2019, la Vendée compte sur son territoire, 95 établissements scolaires du second degré, à savoir :

  • 65 collèges (dont 4 collèges en réseau d’éducation prioritaire) totalisant 35 036 collégiens
  • 23 lycées d’enseignement général et/ou technologique (17 178 lycéens)
  • 7 lycées professionnels (5 614 lycéens)
     
    Comme pour l’enseignement du premier degré, la part des établissements privé sous contrat est importante dans le second degré, elle représente 48 % des collèges et 54 % des effectifs, et concernant les lycées, ils sont 52 % à être privés et couvrent environ 51 % des effectifs des lycéens.
     

A la rentrée scolaire 2018-2019, 35 036 collégiens sont inscrits dans les collèges du département, soit 509 élèves supplémentaires par rapport à 2017. L’évolution du nombre de collégiens est constante depuis 10 ans que ce soit dans le public que dans le privé.
Depuis 2010, pour répondre aux récentes évolutions démographiques, 4 nouveaux collèges ont été construits, et plusieurs établissements ont fait l’objet de travaux d’extension.

22 792 lycéens sont inscrits dans les lycées généraux, technologiques et professionnels du département. En un an, les effectifs ont trés légèrement diminué (22 709 lycéens en 2017).

En Vendée, à la rentrée 2018-2019, de la maternelle au lycée, le département acceuille prés de 124 000 élèves.

Une forte représentation de l'enseignement technique

La forte représentation des filières techniques constitue la deuxième grande spécificité qui caractérise le système d’enseignement vendéen. La proportion d’élèves en apprentissage mesurée dans le département est l’une des plus fortes du pays. En 2015, la Vendée compte 4 629 apprentis contre 3 445 en 1995.

Afin de satisfaire cette demande, de nombreux établissements, se sont créés un peu partout sur le territoire vendéen, notamment au travers du réseau des Maisons Familiales Rurales (MFR). Ces centres de formation fonctionnent le plus fréquemment dans une logique de proximité qui vise à adapter les programmes d’enseignement aux besoins du tissu économique local et à la diversité de ses activités, quelles soient agricoles, industrielles ou tertiaires.

Les MFR sont présentes dans 27 communes de Vendée et représentent 3 700 jeunes en formation. Avec 150 formations et plus de 300 métiers préparés, les MFR offrent des formations allant de la 4ième au BAC + 5.

Une offre en enseignement supérieur en développement

La Vendée, offre plus de 60 établissements d’enseignement supérieur et 250 formations à environ 8 000 étudiants.

Les principaux établissements d’enseignement supérieur qui concentrent près de 35 % des effectifs (2 800 étudiants) sont :

  • Le Pôle universitaire yonnais, campus de l'Université de Nantes à La Roche-sur-Yon, qui regroupe leCentre Universitaire Départemental (CUD), l'Institut Universitaire de Technologie (IUT) de La Roche-sur-Yon et l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE), concentre plus de 1 600 étudiants.
  • L'Institut Catholique d'Études Supérieures (ICES) délivre des diplômes d'État en licence et master dans huit disciplines. Avec environ 1 200 étudiants en 2016, l’ICES a un objectif ambitieux d’atteindre au moins 2 000 étudiants en 2025.

De même, la Vendée offre une diversité de formation supérieure répartie sur l’ensemble du territoire.

Chiffres clés

526
écoles primaires
66 228
élèves du primaire
65
collèges
35 036
collégiens
23
lycées (général et technologique)
17 178
lycéens (général et technologique)
27
Maisons Familiales et Rurales
3 700
jeunes en formation en MFR