Les pollens

Plus de 20% de la population française souffre d'allergie respiratoire. Or, les pollens constituent un des facteurs qui peuvent être à l'origine de ces manifestations.

Pour apporter des informations aux personnes allergiques aux pollens, les organismes spécialisés se sont regroupés au sein du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA).

Le dispositif de suivi en Vendée

En Vendée, l’association AIR PUR 85, affiliée au RNSA, surveille et établit un bulletin hebdomadaire du niveau de risque vis-à-vis des allergies respiratoires.

Le dispositif de surveillance repose sur un capteur installé sur le toit du bâtiment du Laboratoire de l’Environnement et de l’Alimentation de la Vendée (LEAV) situé entre le Parc des Expositions des Oudairies et le Centre Universitaire Départemental de la Courtaisière à La Roche sur Yon.

Le capteur est un appareil qui aspire l'air de façon régulière pendant une période de sept jours. Les pollens présents dans l'air aspiré se déposent sur une bande disposée sur le tambour de l'appareil. Au bout de sept jours, cette bande est remplacée par une autre pour les mesures de la semaine suivante.

La bande déjà utilisée est analysée par les techniciens spécialistes du LEAV qui effectuent un comptage et une identification des grains de pollens.

Ces résultats sont ensuite transmis à l’association AIR PUR 85, qui chaque semaine émet un bulletin d’information.

  

Les résultats en Vendée

Chaque semaine, l'Observatoire du Conseil Départemental de la Vendée diffuse le bulletin d’information d’Air Pur 85 dans le bulletin de suivi des pollens.

La saison pollinique s’étale, en fonction du climat annuel, de février à octobre. Les pollens les plus répandus sont les graminés, les urticacés, les chênes et les aulnes.

Evolution des concentrations totales des pollens au cours de l’année 2016 à La Roche-sur-Yon

Répartition des pollens à La-Roche-sur-Yon - 2016